SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

La « poudre de suicide » aux Pays-Bas

Le parquet néerlandais enquête sur la mort d’au moins 33 personnes après l’achat de la soi-disant « poudre de suicide ».

Et le journal « Dutch News » cite les autorités compétentes selon lesquelles le citoyen, Alex S, dont le nom complet n’a pas été révélé, a été arrêté en juillet dernier pour incitation au suicide, et mercredi, un tribunal néerlandais a commencé à examiner cette affaire.

De plus, le journal note que 15 personnes sont mortes après avoir pris de la « poudre de suicide », et que la cause exacte du décès des 18 autres personnes qui ont acheté cette poudre est encore en cours de détermination.

Le journal précise que le suspect est membre d’une organisation qui défend le droit des personnes à décider librement de leur mort, tandis qu’au cours de l’enquête, trois personnes complices du suspect ont été arrêtées, dont les noms n’ont pas été divulgués.

Le parquet néerlandais estime que le suspect a vendu la poudre à environ 700 personnes entre 2018 et 2021.