SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

La première action américaine après le ciblage des EAU et de l’Arabie saoudite par les Houthis

Aujourd’hui, mercredi, le département d’État américain a annoncé une visite de l’envoyé spécial des États-Unis au Yémen, notamment aux capitales du Golfe et à Londres.

Le département d’État américain a déclaré : « L’envoyé spécial américain au Yémen, Tim Lenderking, effectuera une visite aux capitales du Golfe et à Londres lors d’une tournée qui débutera aujourd’hui, mercredi. »

De plus, le ministère a ajouté, dans un communiqué, que cette visite intervient pour « relancer les efforts de paix et la pression pour mettre fin à l’escalade et s’attaquer aux graves crises humanitaires et économiques au Yémen. »

La coalition arabe menée par l’Arabie saoudite a annoncé, lundi dernier, l’interception et la destruction de 8 drones au cours de la journée, qui ont été lancés en direction du Royaume d’Arabie saoudite. La coalition a ajouté : « Nous suivons la menace d’attaques hostiles utilisant des drones dans les airs. »

Cette annonce intervient quelques heures après une attaque soudaine sur le territoire des Émirats, où la police d’Abou Dhabi a annoncé la mort de 3 personnes et la blessure de 6 autres dans l’explosion des camions-citernes de pétrole dans la région de Musaffah, après une attaque qui aurait eu lieu à l’aide de drones.

Et dans un communiqué repris par l’agence de presse officielle, la police d’Abu Dhabi a confirmé : « Un incendie s’est déclaré, qui a conduit à une explosion dans 3 camions-citerenes… près des réservoirs d’ADNOC… et un accident d’incendie mineur s’est produit dans la nouvelle zone de construction de l’aéroport international d’Abu Dhabi. »

La milice des Houthis au Yémen a annoncé, lundi soir, le ciblage des aéroports de Dubaï et d’Abu Dhabi et de sites importants sensibles aux EAU avec des missiles balistiques et des drones.