SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 February 2023, Monday |

La première décision judiciaire émise dans le cadre des événements du « Capitole »

Le tribunal fédéral américain a rendu la première décision concernant les événements survenus au Capitole, en exemptant une femme de l’Indiana d’une peine de prison, après qu’elle ait admis être entrée illégalement dans le bâtiment. Après qu’elle ait plaidé coupable, le juge a condamné Anna Morgan Lloyd, 49 ans, de l’Indiana, à trois ans de probation et de 120 heures de travaux d’intérêt général, plus 500 dollars de dommages causés au Capitole lorsque des manifestants pro-Donald Trump l’ont pris d’assaut pour tenter d’empêcher le Congrès de certifier la victoire de Joe Biden.

Anna Lloyd a plaidé coupable pour le seul délit dont elle était accusée en vertu d’un accord avec les procureurs, et a présenté ses excuses au tribunal, au peuple américain et à sa famille.

« J’ai honte qu’il y ait eu une démonstration de violence aussi brutale ce jour-là », a déclaré Lloyd lors du prononcé de la décision.

Les procureurs ont cherché à indiquer qu’elle n’était pas impliquée dans des actes de violence, de destruction ou de planification préalable de l’intrusion dans le Capitole, afin d’obtenir une période de probation, plutôt qu’une peine de prison, selon « Russia Today ».