SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

La première réponse de la coalition arabe au ciblage de l’aéroport d’Abha

Les forces de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite ont annoncé, ce soir, mardi, le ciblage d’une plate-forme mobile pour lancer des drones piégés depuis la capitale, Sanaa.

Quelques heures après sa révélation, une attaque lancée par le groupe Houthi sur l’aéroport d’Abha a fait 8 blessés et endommagé un avion civil.

Cela survient alors que les affrontements se sont poursuivis sur plusieurs fronts dans le gouvernorat de Ma’rib.

La coalition a déclaré, dans un communiqué publié par l’agence saoudienne « SPA », que l’opération de ciblage « a été menée pendant la préparation d’une opération hostile imminente avec un drone piégé, et comprenait l’élimination des éléments terroristes responsables de la lancement. »

Le communiqué indiquait que « la plate-forme houthie détruite avait été utilisée dans les deux tentatives hostiles de cibler l’aéroport international d’Abha », que la coalition a annoncé plus tôt dans la journée, mardi, « les a contrecarrées tout en essayant de cibler des civils ».

La coalition a révélé qu’à la suite de l’interception de la deuxième attaque, des fragments du drone ont été dispersés à l’intérieur du sanctuaire intérieur de l’aéroport.

En conséquence, 8 employés de l’une des sociétés opérant à l’aéroport ont été blessés.

Le porte-parole officiel de la coalition, Turki Al-Maliki, a déclaré que parmi les victimes, il y a un état critique d’un résident bangladais.

Alors que le reste des blessures étaient réparties entre modérées et légères, et tous étaient des résidents de nationalité asiatique, à l’exception d’un citoyen saoudien.

L’objection a également entraîné l’endommagement d’un des 320 avions civils, et le verre de certaines façades a été brisé.

Certains équipements de soutien au sol dans la cour de l’aéroport ont également été endommagés, selon le porte-parole de la coalition.