SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

La première visite d’un responsable arabe en Afghanistan après la prise du pouvoir par les Talibans

Aujourd’hui, dimanche, le mouvement taliban a annoncé l’arrivée du premier responsable qatari dans la capitale afghane, Kaboul, et il a rencontré des responsables du mouvement « taliban » dans le palais présidentiel, pour considérer cela comme la première visite d’un responsable arabe en Afghanistan après la prise de pouvoir par les Talibans.

« Le ministre qatari des Affaires étrangères Muhammad bin Abdul Rahman Al Thani est arrivé à Kaboul », a déclaré dans un tweet Ahmadullah Muttaqi, un responsable du comité culturel des talibans, ajoutant qu’il « a conduit une délégation à Kaboul et a rencontré des responsables talibans au palais présidentiel. »

La ministre qatarie des Affaires étrangères avait auparavant souligné que le mouvement taliban devait coopérer dans la lutte contre le terrorisme et remplir ses obligations à cet égard, expliquant dans le même temps qu’isoler le mouvement n’était pas une réponse appropriée à l’évolution de la situation en Afghanistan.

De même, Lolwah bint Rashid Al-Khater, ministre adjointe des Affaires étrangères du Qatar, a appelé à profiter du pragmatisme dont les Talibans ont récemment fait preuve, notant que « les isoler complètement ne sera pas utile dans ce cas. »

Elle a déclaré : « Les isoler complètement ne servira à rien dans ce cas, et c’est pourquoi nous devons réfléchir à d’autres moyens de les traiter sans nuire aux droits de l’homme, sans nuire aux droits des femmes, et sans nuire à toutes les normes internationales, que nous adoptons tous, et nous pensons qu’il existe ici une réelle opportunité de rationaliser leur comportement public. »

Il convient de noter que les « Talibans » ont pris le contrôle de l’Afghanistan le 15 août, après avoir pénétré dans la capitale, Kaboul, à la suite du retrait des forces des États-Unis d’Amérique et de leurs alliés du pays et de l’effondrement de l’armée afghane.