SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

La Procureure générale ukrainienne accuse la Russie de commettre des crimes contre l’humanité

La procureure générale de l’Ukraine, Iryna Vendiktova, a déclaré lundi que de nombreux actes commis par les forces russes pouvaient être qualifiés de crimes contre l’humanité et que l’Ukraine enquêtait en conséquence sur leurs actions dans certaines parties de la région de Kiev, notamment à Bucha.

Dans une interview à la télévision nationale, Vendiktova a déclaré que la situation dans la ville de Borodyanka est la plus grave de la région de Kiev en termes de nombre de victimes. Elle n’a pas fourni d’autres détails.

Dimanche, les autorités ukrainiennes ont déclaré qu’elles enquêtaient sur de possibles crimes commis par les forces russes après que des centaines de corps ont été retrouvés répartis dans des villes, dont Bucha, à l’extérieur de la capitale, Kiev, après le retrait russe de la région.

Le Kremlin dément les allégations de l’Ukraine

Le Kremlin a déclaré lundi qu’il démentait catégoriquement toutes les allégations liées au meurtre de civils dans la ville ukrainienne de Bucha, et a affirmé que les allégations ukrainiennes à cet égard devaient être traitées avec suspicion.

Les autorités ukrainiennes ont déclaré dimanche qu’elles enquêtaient sur de possibles crimes de guerre russes après que des centaines de corps, dont certains de personnes enchaînées et tuées par balles à courte distance, ont été découverts dans des villes proches de la capitale Kiev après le retrait des forces russes de la région.

« Ces informations doivent être sérieusement remises en question. D’après ce que nous avons vu, nos experts ont détecté des signes de fraude vidéo et d’autres falsification », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, aux journalistes.

    la source :
  • Reuters