SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

La réponse de l’Iran au rapport canadien sur l’abattage de l’avion ukrainien

Un rapport d’une équipe spéciale d’enquête criminelle canadienne sur la chute d’un avion de ligne ukrainien l’année dernière dans la banlieue de Téhéran a accusé les autorités iraniennes d’ « incompétence et d’imprudence ».

Dans ce contexte, l’Iran a critiqué le rapport canadien par la voix de son vice-ministre des Affaires étrangères chargé des affaires juridiques et internationales, qui a déclaré : « Le Canada n’a aucune autorité pour publier des rapports ou exprimer des opinions de son propre chef sur l’accident d’avion ukrainien en Iran. »

« Tous les pays, et même l’industrie de l’aviation civile, seront les principales victimes si ce comportement canadien hautement politisé et illégal devient la norme », a-t-il ajouté.

Il a poursuivi : « L’Iran a rempli ses obligations en vertu du droit international, et continue de les suivre et de les mettre en œuvre », ajoutant que son pays dispose de suffisamment de documents et d’expérience pour fournir toute clarification requise.

Le rapport, publié jeudi, indique que si l’abattage du vol 752 d’Ukraine International Airlines n’était pas intentionnel, cela n’exonère pas les Iraniens de toute responsabilité.

L’Iran avait admis avoir abattu l’avion peu après son décollage de Téhéran en janvier 2020, tuant les 176 personnes à bord, et avait attribué cela à une « erreur catastrophique » des forces iraniennes qui étaient en état d’alerte élevé lors d’une confrontation avec les États-Unis à l’époque.

Parmi les morts, on compte 55 citoyens canadiens et 30 résidents permanents du Canada.