SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

La Russie annonce des sanctions contre 61 hauts responsables américains

La secrétaire d’État américaine au Trésor, Janet Yellen, la secrétaire d’État à l’Énergie, Jennifer Granholm, et d’autres personnes, notamment dans le secteur de la défense et des médias, ont fait l’objet lundi de sanctions personnelles imposées par Moscou, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Les sanctions personnelles signifient que ces personnes seront interdites d’entrée en Russie. Le ministère a déclaré que les sanctions ont été imposées en représailles à « l’expansion constante des sanctions américaines contre les personnalités politiques et publiques russes, ainsi que les représentants des entreprises nationales. »

Le ministère a ajouté que les personnes visées par les sanctions comprennent les dirigeants de grandes sociétés militaro-industrielles, de plateformes médiatiques, d’agences de notation et d’entreprises de construction aéronautique et navale, ainsi que des fonctionnaires du département d’État américain. Ces fonctionnaires, selon le ministère russe, ont été impliqués dans de faux rapports sur des cyberattaques russes « malveillantes ».

Voici quelques noms des personnes contre lesquels des sanctions ont été imposées par la Russie

– Katherine Tai, représentante américaine au commerce.
– Edward Bastian, directeur général de Delta Air Lines.
– Kate Bedingfield, directrice de la communication de la Maison Blanche.
– Shalanda Young, directrice du budget de la Maison Blanche.
– James O’Brien, chef du bureau de coordination des sanctions du département d’État.
– Jeffrey Sprecher, président de la Bourse de New York.
– Paul Taylor, président et directeur général de Fitch Group.

Les relations entre les États-Unis et la Russie sont actuellement tendues, notamment en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Les États-Unis et les pays occidentaux ont déjà imposé des sanctions à la Russie.