SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 July 2022, Tuesday |

La Russie annonce qu’elle est prête à faciliter l’importation de céréales d’Ukraine sans restrictions

Les grands pays poursuivent leurs efforts pour réacheminer les céréales ukrainiennes vers les marchés mondiaux, après que le processus soit devenu impossible en raison du resserrement du contrôle de la Russie sur les ports.

Dans ce contexte, le Kremlin a annoncé que le président russe Vladimir Poutine avait informé son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, que la Russie était prête à faciliter le transit maritime sans restriction des marchandises, y compris les céréales, depuis les ports ukrainiens.

Lors d’un appel téléphonique avec le président turc, Poutine a réitéré que la Russie pourrait exporter de grandes quantités d’engrais et de denrées alimentaires si les sanctions à son encontre étaient levées, selon un communiqué publié par le Kremlin au sujet des conversations téléphoniques.

La Russie avait précédemment stipulé la levée des sanctions en échange de l’ouverture des ports ukrainiens aux exportations alimentaires, l’agence de presse Interfax citant le ministère russe des Affaires étrangères disant que si Moscou répondait à l’appel des Nations unies pour ouvrir les ports ukrainiens sur la mer Noire, il devrait également envisager de lever les sanctions imposées à la Russie.

Poutine a également déclaré par téléphone au Premier ministre italien Mario Draghi que la Russie était prête à contribuer de manière significative à la résolution de la crise alimentaire mondiale, mais uniquement à condition que l’Occident lève les sanctions à son encontre.

Dans un contexte connexe, les organismes météorologiques ukrainiens ont prévu que la récolte de blé d’hiver dans les zones contrôlées par l’Ukraine atteindra 20,1 millions de tonnes en 2022, contre environ 32,2 millions de tonnes pour la récolte totale de blé de 2021.

Le blé d’hiver représente environ 95 pour cent de la récolte totale de blé en Ukraine.

Les autorités météorologiques ont déclaré dans un rapport qu’environ 5,3 millions de tonnes de céréales d’hiver, principalement du blé d’hiver, pourraient être récoltées dans les terres « temporairement occupées ».

L’Ukraine dit qu’elle ne peut pas récolter une grande superficie de céréales à cause de l’invasion russe.

    la source :
  • Reuters