SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

La Russie: Changer le gouvernement ukrainien ne fait pas partie de nos objectifs

Le chef du Conseil de sécurité russe, Nikolai Patrushev, a déclaré lundi que le changement de gouvernement en Ukraine ne faisait pas partie des objectifs de « l’opération spéciale russe » en Ukraine, a rapporté l’agence de presse Interfax.

L’agence a cité Patrushev disant que les suggestions occidentales selon lesquelles c’est l’objectif de la Russie sont inexactes.

Il convient de noter que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré dimanche que son pays était prêt à devenir neutre et à discuter de tout compromis concernant le statut de la région orientale du Donbass dans le cadre d’un accord de paix, mais un autre haut responsable ukrainien a accusé la Russie de tenter de diviser le pays.

Zelensky a livré son message directement aux journalistes russes lors d’une interview par vidéoconférence, que le Kremlin avait précédemment averti les médias russes de ne pas diffuser. Le président ukrainien a déclaré que tout accord doit être garanti par des tiers et doit être soumis à un référendum.

« Les garanties de sécurité, la neutralité et le statut non nucléaire de notre État. Nous sommes prêts pour cela. C’est le point le plus important », a-t-il déclaré en russe.

Bien que la Turquie accueillera des pourparlers de paix entre les deux pays cette semaine, le chef des renseignements militaires ukrainiens a déclaré que le président russe Vladimir Poutine souhaitait prendre le contrôle de la partie orientale de son pays.

« Il s’agit en fait d’une tentative d’établir la Corée du Nord et la Corée du Sud en Ukraine », a déclaré dimanche Kirillo Budanov, chef du renseignement militaire ukrainien, dans un communiqué, faisant référence à la division de la Corée après la Seconde Guerre mondiale. Zelensky a exhorté l’Occident à donner à son pays des chars, des avions et des missiles pour repousser les forces russes.