SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 June 2022, Sunday |

La Russie déclare le contrôle total des quartiers résidentiels de Severodonetsk

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé mardi avoir « complètement » pris le contrôle des quartiers résidentiels de la ville de Severodonetsk, dans l’est de l’Ukraine, où se concentrent les combats dans la région.

« Les quartiers résidentiels de Severodonetsk ont ​​été complètement libérés », a-t-il déclaré dans un bref communiqué diffusé à la télévision.

De son côté, Oleksandr Stryuk, le maire de Severodonetsk, a déclaré aujourd’hui à la télévision ukrainienne que les défenseurs de la ville faisaient de leur mieux pour maintenir leurs positions en première ligne dans l’est de la ville, où la situation est encore très difficile.

Il a ajouté que la Russie envoyait plus de troupes dans le but de contrôler toute la ville. Il a poursuivi : « Nos forces armées ont renforcé leurs positions et se sont maintenues en première ligne ».

Plus tôt dans la journée, les services de renseignement britanniques avaient déclaré que l’armée russe isolait la région de Severdonetsk du nord et du sud, ajoutant que « l’armée russe fait des gains depuis le sud de Severodonetsk ».

Les services de renseignement britanniques ont également déclaré que l’armée russe était confrontée à des difficultés dans l’axe « Pupasna », ajoutant que « les bombardements russes visent les environs d' »Izyum » dans une tentative d’avancer du côté nord ».

Cela survient alors que le président Volodymyr Zelensky a confirmé que les forces ukrainiennes sont toujours retranchées dans leurs positions à Severodonetsk, et que des combats acharnés se poursuivent dans les rues de la ville, tandis que l’armée russe continue de mobiliser des forces supplémentaires dans l’axe du Donbass.

Zelensky a également remercié le Premier ministre britannique Boris Johnson pour son soutien au peuple ukrainien et sa volonté de fournir à son pays les armes appropriées.

Zelensky avait souligné que la situation de son pays serait difficile en cas de perte de la bataille du Donbass.Dans une interview aux médias, le président ukrainien a ajouté que la situation dans l’est de l’Ukraine est dangereuse, reconnaissant les progrès de la Russie dans le Donbass.

De son côté, le gouverneur de la région de Lougansk a confirmé que les forces ukrainiennes avaient sérieusement reculé dans la bataille de Severodonetsk, tandis que Moscou a indiqué que ses opérations militaires dans l’est de l’Ukraine se poursuivraient jusqu’à ce que les éléments qu’il qualifie de nazis à la frontière russe soient neutralisés.

Le vice-ministre ukrainien de la Défense Iouri Sak a souligné lundi que si le président russe Vladimir Poutine n’est pas arrêté en Ukraine, tous les pays de la région sont menacés. Il a également déclaré dans une interview à Al-Arabiya que Kyiv exigeait des armes occidentales pour répondre à l’artillerie russe.

« Nous ne prévoyons pas d’attaquer le territoire russe », a-t-il dit, ajoutant:« Nous avons de nombreuses cibles russes à frapper à l’intérieur de notre territoire ».

Il a également déclaré:« Nous souffrons d’une pénurie de soldats et d’armes lourdes », faisant référence à la supériorité russe dans ce domaine.

Le vice-ministre ukrainien de la Défense Iouri Sak a souligné lundi que si le président russe Vladimir Poutine n’est pas arrêté en Ukraine, tous les pays de la région sont menacés. Il a également déclaré dans une interview à Alarabiya que Kyiv exigeait des armes occidentales pour répondre à l’artillerie russe.

« Nous ne prévoyons pas d’attaquer le territoire russe », a-t-il dit, ajoutant:« Nous avons de nombreuses cibles russes à frapper à l’intérieur de notre territoire ».

Il a également déclaré:« Nous souffrons d’une pénurie de soldats et d’armes lourdes », faisant référence à la supériorité russe dans ce domaine.