SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

La Russie détruit des dépôts de carburant en Ukraine avec des missiles « de haute précision »

Dans les derniers développements sur le terrain en Ukraine, Tchernihiv, dans le nord de l’Ukraine, a été bombardée « toute la nuit », comme l’a annoncé le gouverneur de la ville, malgré l’annonce de Moscou de réduire son activité militaire dans cette région. Viatcheslav Chaus a annoncé sur « Telegram » que « Tchernihiv a été bombardée toute la nuit » par l’artillerie et l’aviation, expliquant que des infrastructures civiles avaient été détruites, et que la ville était toujours sans électricité ni eau.

Le gouverneur de la région de Lougansk, dans l’est de l’Ukraine, Sergey Gaidai, a également déclaré sur « Telegram » que l’artillerie lourde a bombardé les zones résidentielles de la ville de Lysychansk ce matin, mercredi. Il a déclaré : « Un certain nombre d’immeubles de grande hauteur ont été endommagés. Les informations sur les victimes sont en cours de vérification. De nombreux bâtiments se sont effondrés. Les sauveteurs tentent de sauver ceux qui sont encore en vie. »

Le ministère russe de la Défense a annoncé que ses forces avaient détruit de grands dépôts de carburant dans le district de Khmelnytskyi, dans l’ouest de l’Ukraine, qui servaient à alimenter les véhicules blindés des forces ukrainiennes dans le Donbass.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, a déclaré dans un communiqué de presse que les dépôts de carburant ont été visés par des missiles aériens de haute précision, et qu’un Su-24 de l’armée de l’air ukrainienne a été abattu lors d’une bataille aérienne dans la région de Rivne, près de la frontière entre l’Ukraine et le Bélarus. Les défenses aériennes russes ont détruit 10 drones ukrainiens à travers le pays en une journée.

Il a noté que l’armée de l’air russe et les missiles tactiques ont frappé 64 installations militaires en Ukraine au cours des dernières 24 heures.

Le gouverneur adjoint de Kiev a déclaré que le bruit des bombardements a été entendu à l’extérieur de Kiev toute la nuit, mais que la capitale ukrainienne elle-même n’a pas été bombardée par les forces russes. Les autorités ukrainiennes ont également indiqué que le bombardement russe d’hier visait des installations industrielles dans la région de Khmelnytskyi.

Ceci intervient alors que le ministère de la Défense britannique a déclaré que les unités russes ont subi de lourdes pertes en Ukraine et se sont retirées en Biélorussie pour réorganiser leurs rangs, notant que la Russie va manœuvrer et se concentrer dans la période à venir sur les tirs d’artillerie et de missiles.

Suite aux progrès des pourparlers de paix à Istanbul hier, la Russie a annoncé hier qu’elle réduira ses opérations militaires à Kiev et Tchernihiv, notant que la réduction de ses hostilités en Ukraine vise à créer une atmosphère propice aux négociations, et que les forces russes se concentreront sur la réalisation de l’objectif principal, qui est la libération de la région du Donbass, sauf que le Pentagone a remis en question cette annonce.

    la source :
  • alarabiya