SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

La Russie détruit le réservoir « d’acide citrique » dans la ville

Le gouverneur de la région de Louhansk, Serhiy Gaidai, a révélé aujourd’hui, qu’une frappe aérienne russe a touché un réservoir contenant de l’acide nitrique. Dans un message sur l’application Telegram, Jayday a exhorté les résidents à ne pas quitter les abris en raison des risques posés par les fumées toxiques.

Le commandement militaire ukrainien a déclaré lors d’un briefing en soirée via Facebook que les forces russes « essayaient de prendre le contrôle total de Severodonetsk » et d’assiéger les unités ukrainiennes qui y combattaient.

Il a ajoute : « Les forces russes ont frappé un réservoir contenant de l’acide nitrique dans une usine chimique, habitants de la région ! Ne quittez pas vos abris ! Les effets chez l’homme sont les suivants : L’acide nitrique est dangereux lorsqu’il est inhalé, ingéré ou en contact avec le corps et les muqueuses ».

Il a expliqué que les vapeurs acides peuvent provoquer une irritation du système respiratoire. En cas d’empoisonnement léger, des signes d’inflammation respiratoire et de vertiges apparaissent, tandis qu’un empoisonnement grave entraîne ce que l’on appelle un « œdème pulmonaire », dans lequel un excès de liquide s’accumule dans des poches dans les poumons, ce qui rend la respiration difficile.

Gaidai a annoncé que les forces russes contrôlent désormais la majeure partie de la ville de Severodonetsk, qui était une cible majeure de l’armée russe.