SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

La Russie : l’Otan n’a pas réussi à faire de l’Ukraine un « pays ennemi »

Le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé, samedi, que l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord « OTAN » a été vaincue en Ukraine.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Alexander Grushko, a déclaré que l’OTAN n’avait pas réussi à mettre en œuvre le projet occidental visant à transformer l’Ukraine en un « État hostile à son pays », selon lui.

Nous a avertis à plusieurs reprises

Il a également estimé que l’OTAN aurait pu empêcher l’escalade en Ukraine, mais elle a choisi le contraire, ajoutant que l’OTAN continue d’intensifier et d’augmenter le risque.

Dans une interview à TASS samedi, Grushko a rappelé que Moscou avait mis en garde depuis de nombreuses années contre l’entrée de la Géorgie et de l’Ukraine dans l’alliance, soulignant que ce serait une bombe à retardement à la base de sécurité européenne.

Il a expliqué qu’elle avait été avertie après 2007, lorsque l’alliance avait pris la décision à Bucarest, que cette bombe exploserait tôt ou tard si elle n’était pas reconsidérée.

De plus, il a vu que l’Occident avait franchi la ligne rouge avec son attaque sur le pont de Crimée, en référence au bombardement qui a été effectué il y a quelques jours sur le pont et a laissé de grandes pertes.

Grande tension

Il est à noter que la tension entre Moscou et l’Occident avait atteint des sommets en raison de l’opération militaire russe sur le territoire du voisin occidental, qui dure depuis des mois.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné à plusieurs reprises que les États membres de l’alliance de défense étaient unis pour soutenir Kyiv, punir Moscou et empêcher la victoire du président russe Vladimir Poutine.

Il a également souligné plus d’une fois la liberté de tout pays de demander l’adhésion à l’OTAN, tandis que le Kremlin a mis en garde plus d’une fois contre son expansion, qui constitue une menace nationale pour la Russie !