SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

La Russie : Notre doctrine nucléaire est claire et nous surveillons la modernisation des bombes américaines

Samedi, la Russie a réaffirmé que sa doctrine nucléaire est claire et qu’elle surveille la modernisation des bombes nucléaires américaines déployées en Europe.

Aujourd’hui, samedi, le vice-ministre des affaires étrangères, Alexander Grushko, a déclaré que la doctrine nucléaire de son pays est claire et ne laisse aucune place à une double interprétation.

Il a également ajouté que Moscou considère, dans sa planification militaire, la modernisation des bombes nucléaires américaines déployées en Europe.

Cette position est intervenue après que des sources informées et un câble diplomatique américain ont révélé que les États-Unis ont accéléré le déploiement de leurs armes nucléaires tactiques B61-12 modernisées dans les bases de l’OTAN en Europe, selon Reuters.

Des responsables américains ont déclaré aux alliés de l’OTAN, lors d’une réunion à huis clos à Bruxelles ce mois-ci, que l’arrivée de la bombe à gravité B61-12 développée par l’aviation serait avancée à décembre prochain, alors qu’elle était prévue pour le printemps prochain.

Poutine ne plaisante pas !

Le 21 septembre, lors d’un discours annonçant la première mobilisation partielle des réservistes du pays depuis la Seconde Guerre mondiale, Poutine a averti l’Occident qu’il ne plaisantait pas lorsqu’il indiquait qu’il était prêt à utiliser des armes nucléaires pour défendre la sécurité du territoire russe.

Ce qui a déclenché à l’époque une vague d’avertissements qui se poursuit encore aujourd’hui, malgré toutes les clarifications précédentes et ultérieures de la Russie, qui a affirmé qu’elle ne menaçait pas l’Ukraine avec des armes nucléaires et que l’utilisation de cette arme destructrice est régie par des règles strictes et claires dans la doctrine militaire et de sécurité du pays.

La Russie est la plus grande puissance nucléaire du monde si l’on se base sur le nombre d’ogives nucléaires qu’elle possède, puisqu’elle en possède 5 977, contre 5 428 pour les États-Unis, selon la Fédération des scientifiques américains.

    la source :
  • Reuters