SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

La Russie : Nous faisons des efforts pour assurer la sécurité de la centrale nucléaire de Tchernobyl

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré que Moscou continuera à faire tous les efforts possibles pour assurer la sécurité de la centrale nucléaire de Tchernobyl située en Ukraine.

« Nous avons l’intention de continuer à faire tous les efforts pour assurer la sécurité de cette installation », a déclaré Zakharova lors d’un point de presse, aujourd’hui, jeudi, soulignant que le contrôle de la centrale nucléaire de Tchernobyl par l’armée russe a été effectué d’une manière qui n’a pas porté atteinte à sa sécurité, et que le fond de rayonnement est resté normal.

Et elle a poursuivi : « Cependant, les formations contrôlées par le régime de Kiev mènent des provocations, visant à créer un état d’urgence autour de cette région », soulignant que de telles provocations sont utilisées par l’Occident pour provoquer une hystérie anti-russe.

Il convient de noter que la centrale nucléaire de Tchernobyl est actuellement sous le contrôle des forces armées russes, tandis que le ministre d’État, vice-ministre de la Défense de la Fédération de Russie, le général Nikolaï Pankov, a déclaré que les nationalistes ukrainiens ont fait des provocations en frappant les installations du réseau électrique qui alimentent la centrale, notant que les spécialistes russes ont pris des mesures immédiates pour passer aux générateurs diesel de secours.

Et l’Agence internationale de l’énergie atomique a annoncé mardi que les systèmes qui permettent de surveiller à distance les matières nucléaires de Tchernobyl, l’installation nucléaire située près de Kiev et actuellement sous le contrôle des forces russes, ont cessé de lui envoyer des données.

Au premier jour de son invasion de l’Ukraine, le 24 février, la Russie a pris le contrôle de Tchernobyl, où s’est produit en 1986 le pire accident nucléaire de l’histoire de l’humanité.

L’agence a déclaré dans un communiqué que son directeur général, Rafael Grossi, « a indiqué que la télétransmission des données des systèmes de contrôle des garanties installés à la centrale nucléaire de Tchernobyl a été interrompue. »

Les garanties sont un terme utilisé par l’Agence internationale de l’énergie atomique pour décrire les mesures techniques qu’elle applique aux matières et activités nucléaires dans le but de dissuader la propagation des armes nucléaires par la détection précoce de toute utilisation abusive de ces matières.

Plus de 200 techniciens et gardes sont toujours bloqués sur le site et travaillent depuis 13 jours consécutifs sous surveillance russe.

L’Agence internationale de l’énergie atomique a demandé à la Russie de permettre à ces employés de travailler en rotation, de se reposer et de travailler pendant un nombre d’heures déterminé, estimant que ces conditions sont nécessaires pour assurer la sécurité du site.