SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

La Russie pourrait réduire ses exportations de céréales cette année

Le ministre russe de l’agriculture, Dmitry Patrushev, a déclaré que la Russie pourrait réduire son plan d’exportation de céréales à l’étranger cette année, soulignant que la Russie satisfera pleinement le marché intérieur.

Le ministre russe a déclaré lors d’une réunion sur le terrain que les travaux de récolte se déroulent actuellement de manière intensive dans toutes les provinces russes, les agriculteurs ayant récolté 27 % des champs et collecté environ 55 millions de tonnes de céréales.

Selon le ministre russe, ce résultat est un bon indicateur en général, mais il est bien inférieur à celui de l’année dernière. La baisse de la récolte cette année s’explique par le retard pris dans le démarrage des travaux dans de nombreuses régions russes en raison du printemps et des conditions météorologiques froides, en plus des difficultés à importer les composants étrangers des équipements et des machines.

Cette année, le ministère russe de l’agriculture s’attend à une récolte de 130 millions de tonnes de céréales, dont 87 millions de tonnes de blé, et sur ce total, 50 millions de tonnes de céréales pourront être exportées.

D’autre part, la Turquie a annoncé que 3 nouvelles cargaisons de céréales ont quitté l’Ukraine, vendredi matin, 5 août, au début d’une série de cycles réguliers pour approvisionner les marchés agricoles après l’accord international signé en juillet.

Le ministère de la Défense a indiqué dans un communiqué que les trois navires chargés de maïs se rendront en Irlande, en Angleterre et en Turquie, selon l’AFP.

Le navire « Navistar », battant pavillon panaméen, a quitté Odessa pour l’Irlande, chargé de 33 000 tonnes de maïs, tandis que le navire « Rezgin », battant pavillon maltais, a quitté le port de Tchernomorsk pour l’Angleterre, transportant 13 000 tonnes.

Quant au cargo turc « Polarent », qui attendait également à quai dans le port de Tchernomorsk, il est censé se rendre à Karasu, le port turc de la mer Noire, avec 12 000 tonnes de maïs.

    la source :
  • RT