SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

La Russie réalise sa promesse d’une « frappe de représailles » en réponse à l’attaque de Makiivka

Moscou a annoncé, dimanche, que son armée a effectué une « frappe de représailles » dans la ville de Kramatorsk, dans l’est de l’Ukraine, en réponse à la mort de 89 soldats russes à Makiivka.

Le ministère russe de la Défense a déclaré dans son rapport quotidien : « En réponse à la frappe criminelle du régime de Kiev dans les premières minutes de janvier 2023 (…) les forces russes ont mené une opération de représailles », expliquant qu’elles ont visé deux casernes.

Et il a ajouté : « Plus de 600 soldats ukrainiens ont été tués » à la suite d’une frappe visant les soldats de Kiev stationnés dans deux bâtiments à Kramatorsk. Il n’a pas été possible pour l’AFP de confirmer immédiatement l’authenticité de ce rapport.

Le ministère n’a pas précisé la date exacte de cette opération.

Les autorités ukrainiennes locales ont indiqué que Kramatorsk avait été touchée par sept missiles dans la nuit. Deux autres missiles ont visé la ville voisine de Kostyantinivka.

Samedi, des correspondants de l’AFP à Kramatorsk ont entendu au moins quatre explosions avant minuit.

L’armée russe a présenté cette frappe comme des représailles à celle menée à Makiivka, dans une région séparatiste pro-russe de l’est de l’Ukraine, quelques minutes après le début de la nouvelle année.

L’armée ukrainienne a visé un point de déploiement temporaire des soldats russes, tuant au moins 89 soldats, selon un rapport publié par Moscou.

    la source :
  • AFP