SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

La Russie subit de lourdes pertes au niveau des drones

Alors que la guerre russe contre l’Ukraine entre dans son 87e jour, le ministère britannique de la défense a révélé aujourd’hui, samedi, que la Russie souffre probablement d’une pénurie d’avions de reconnaissance adaptés, qu’elle tente d’utiliser pour identifier les cibles qui seront bombardées par des chasseurs ou de l’artillerie.

Un rapport du ministère a indiqué que cette pénurie était exacerbée par la capacité de fabrication locale limitée résultant des sanctions.

La Grande-Bretagne a déclaré dans un bulletin régulier que si le rythme actuel des pertes subies par la Russie en matière de drones se poursuit, la capacité de surveillance et de reconnaissance des forces russes se détériorera davantage, ce qui aura un effet négatif sur l’efficacité des opérations.

Bombardement intensif du Donbass

À son tour, l’état-major général des forces ukrainiennes a déclaré samedi matin sur Facebook que l’armée russe « continue de lancer des attaques dans la zone d’opérations orientale afin d’imposer un contrôle complet des terres des régions de Donetsk et de Lougansk et de maintenir temporairement un corridor terrestre avec la Crimée occupée. »

Après le contrôle complet par la Russie de l’usine Azovstal à Mariupol, l’artillerie russe a lourdement bombardé la région du Donbass au nord.

Reddition des combattants d’Azovstal

Le dernier groupe de soldats ukrainiens retranchés à Azovstal s’est rendu, mettant fin à un siège de plusieurs semaines.

Près de 1 000 soldats ukrainiens, qui se cachaient dans l’usine depuis des semaines, ont quitté leurs postes et se sont rendus aux forces russes et aux séparatistes pro-russes, selon le ministère russe de la Défense.

La Russie concentre ses efforts militaires dans l’est et le sud du pays. Moscou cherche notamment à contrôler pleinement le Donbass, qui est sous le contrôle des séparatistes pro-russes depuis 2014.

    la source :
  • alarabiya
  • Reuters