SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

La Russie veut diviser l’Ukraine en deux parties

Moscou a affirmé qu’elle visait à imposer son contrôle sur l’ensemble de la région du Donbass oriental, partiellement dirigée par des séparatistes soutenus par la Russie depuis 2014. Dans ce contexte, un haut responsable militaire russe a annoncé que les factions se dirigent vers l’est depuis différentes régions du pays.

La Russie soutient les rebelles séparatistes de Lougansk et de Donetsk depuis qu’elle a pris le contrôle de la péninsule de Crimée. Lors des discussions avec l’Ukraine, Moscou a exigé que Kiev reconnaisse l’indépendance des deux régions séparatistes.

Dans ce contexte, le chef des services de renseignement ukrainiens, « Kirillo Budanov », a accusé la Russie de chercher à diviser l’Ukraine en deux parties, comme la Corée, qui était divisée en Nord et Sud.

Dans une déclaration publiée par le ministère de la Défense, Budanov a déclaré que les occupants essaieraient de rassembler les territoires occupés dans une structure « semi-étatique » et de les placer dans le cadre d’une Ukraine indépendante.

Parallèlement, l’un des négociateurs ukrainiens a déclaré sur un post Facebook que les deux pays se rencontreraient en Turquie à partir de lundi, mais les Russes ont annoncé que les discussions commenceraient mardi. Les représentants des deux pays se sont déjà rencontrés auparavant sans parvenir à un accord.

Le président ukrainien Zelensky a déclaré à la nation que la priorité de l’Ukraine dans les pourparlers est de parvenir à la souveraineté territoriale de l’Ukraine, notant : « Nous recherchons la paix, vraiment, sans aucun délai. Nous avons l’occasion de nous rencontrer face à face en Turquie. »