SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 February 2023, Wednesday |

La série d’exécutions continue… L’Iran condamne à mort un Britannique

Mercredi, l’Iran a condamné à mort Ali Reza Akbari, un ancien responsable du ministère de la Défense qui détient la double nationalité irano-britannique, pour espionnage au profit de la Grande-Bretagne, ont rapporté les médias officiels.

Dans un communiqué publié par le ministère iranien du Renseignement et de la Sécurité nationale, Alireza Akbari a été décrit comme « l’un des pirates informatiques les plus importants des centres sensibles et stratégiques du pays ».

L’ancien vice-ministre iranien de la Défense a été arrêté, en 2019, sous prétexte « d’espionnage pour la Grande-Bretagne », accusations avec lesquelles il a nié sa relation.

Londres a appelé à la libération d’Akbari, qui détient la double nationalité iranienne et britannique.

Un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué : « Nous soutenons la famille de M. Akbari et avons soulevé son cas à plusieurs reprises auprès des autorités iraniennes ».

« Notre priorité est d’assurer sa libération immédiate, et nous avons réitéré notre demande pour lui permettre d’accéder à des conseils consulaires urgents », a-t-il ajouté.

BBC Persian avait cité l’épouse d’Akbari, Maryam, disant que les autorités se préparaient à son exécution et qu’un responsable lui avait demandé de se rendre à la prison pour la « dernière réunion ».

Le site Web a déclaré qu’Akbari avait été transféré à l’isolement, ce qui est considéré comme « une indication de son exécution inévitable ».