SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

La session de la Knesset a duré 15 heures et Netanyahou a promis de faire tomber le gouvernement

Aujourd’hui, mardi, des sources hébraïques ont déclaré qu’une controverse et un conflit majeurs ont eu lieu pendant la session plénière de la Knesset israélienne, ce qui a conduit à la poursuite de la session pendant plus de 15 heures.

Selon le site hébreu Ynet, ces conflits sont survenus après que l’opposition, menée par le parti Likoud, ait tenté de bloquer l’adoption d’une série de projets de loi soumis par la nouvelle coalition.

Le site Internet précise que la session de la Knesset a débuté à quatre heures hier, lundi, et s’est poursuivie jusqu’aux premières heures du matin.

La nouvelle coalition gouvernementale, avec les partis qui la représentent à la Knesset, a pu faire passer certaines lois en première lecture, notamment l’extension de la période d’approbation du budget, la modification de la loi dite « norvégienne » relative au recrutement des membres de la Knesset devenus ministres pour permettre à d’autres de rejoindre le bloc de leur parti, et une loi relative à l’alternance entre Naftali Bennett et Yair Lapid au poste de premier ministre.

Selon le site web, la coalition a du mal à obtenir l’approbation en son sein pour étendre la loi qui empêche l’unification familiale, qui empêche les Palestiniens qui ont épousé des Israéliens d’obtenir le droit à l’unification familiale, ce qui a incité la coalition à plusieurs reprises à retirer la proposition de loi pour ne pas avoir obtenu une majorité compte tenu des divergences avec le parti de la Liste arabe unie et certains membres arabes du Meretz.

Pendant ce temps, l’opposition s’abstient de voter en faveur de la loi dans le but de créer une faille dans la coalition, visant à la faire tomber.

Après la fin de la session de la Knesset à l’aube aujourd’hui, le leader de l’opposition Benjamin Netanyahu a déclaré : « Nous terminons une autre journée de combat à la Knesset. Nous allons poursuivre la lutte jusqu’à ce que nous renversions ce dangereux gouvernement de fraude. Merci à tous les membres du Likoud et de l’opposition qui sont tous venus et ont participé à cet effort. »