SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

La Suède reprend ses exportations de matériel militaire vers la Turquie

L’Autorité suédoise d’inspection des produits stratégiques (ISB) a déclaré (vendredi 30/09/2022) qu’elle avait recommencé à délivrer des licences pour les exportations d’équipements militaires vers la Turquie, annulant une interdiction en vigueur depuis 2019.

L’autorité a déclaré que le retrait de cette politique est lié à la demande de la Suède d’adhérer à l’OTAN, qui a été soumise par le pays d’Europe du Nord plus tôt cette année après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

ISB a commencé à accorder des licences d’exportation au cours du troisième trimestre de cette année, mais il n’a pas révélé quelles entreprises ou quels produits avaient été approuvés.

La Suède et la Finlande ont interdit les exportations d’armes vers la Turquie après son incursion en Syrie contre les unités de protection du peuple kurde syrien. La Turquie classe les unités comme une organisation terroriste telle que le Parti des travailleurs du Kurdistan.

La Turquie a déclaré en mai qu’elle avait reçu des signaux positifs concernant la levée de l’interdiction.

La Suède et la Finlande ont toutes deux demandé à rejoindre l’OTAN à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, mais se sont heurtées à l’opposition de la Turquie, qui les accuse d’imposer un embargo sur les armes à Ankara ainsi que de soutenir des groupes qu’elle considère comme terroristes.

La Turquie a retiré son objection lors d’un sommet de l’OTAN en juin, en échange de ce qu’elle a décrit comme des gains tangibles sur la question.