SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

La Suisse adopte des sanctions européennes contre la Russie

Le gouvernement suisse a déclaré lundi qu’il adopterait des sanctions de l’Union européenne contre les Russes impliqués dans l’invasion de l’Ukraine par Moscou et gèlerait leurs avoirs, une rupture brutale avec la longue tradition de neutralité du pays.

« Avec la poursuite de l’intervention militaire russe en Ukraine, le Conseil fédéral a pris le 28 février la décision d’adopter les paquets de sanctions imposés par l’Union européenne les 23 et 25 février », a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

La déclaration comprenait:« La Suisse a également adopté des sanctions financières, avec effet immédiat, contre le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre Mikhail Mishustin et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov ».

Réitérant son offre de médiation dans le conflit, le gouvernement suisse a déclaré:« Le gouvernement réaffirme sa solidarité avec l’Ukraine et son peuple, et fournira des secours aux personnes qui ont fui vers la Pologne ».

Dimanche, le président suisse Ignazio Cassis a déclaré qu’il était très probable que la Suisse suive l’exemple de l’Union européenne.

La Suisse est perdue entre la solidarité avec l’Occident face à ce qu’elle appelle la violation flagrante du droit international par Moscou et le maintien de sa neutralité traditionnelle, qui, selon elle, pourrait en faire un médiateur potentiel.

Cependant, il a fait face à une pression croissante pour se tenir clairement aux côtés de l’Occident, contre Moscou et pour adopter des sanctions punitives.

    la source :
  • Reuters