SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

La Turquie saisit un cargo russe et enquête sur les allégations ukrainiennes à ce sujet

Un haut responsable turc a déclaré lundi que la Turquie avait arrêté un cargo battant pavillon russe au large de ses côtes de la mer Noire et enquêtait sur les allégations ukrainiennes selon lesquelles le navire transportait du grain volé.

Dimanche, l’ambassadeur d’Ukraine en Turquie a déclaré que les autorités douanières turques avaient saisi le navire, Çibek Juli.

Selon un responsable et des documents consultés par Reuters, l’Ukraine avait précédemment demandé à la Turquie de saisir le navire.

Kyiv accuse Moscou d’avoir volé des céréales sur des terres capturées par les forces russes depuis leur invasion de l’Ukraine fin février. Le Kremlin a précédemment nié que la Russie ait volé du grain ukrainien.

« A la demande du navire, le GP Jolly a été arrêté (au port) de Karasu… Ces allégations font l’objet d’une enquête approfondie », a déclaré le responsable. Ce n’est pas écrit sur la pilule à qui elle appartient.

Il a ajouté que la Turquie est en contact avec la Russie, les Nations Unies et des tiers à ce sujet.

Dimanche, des journalistes de Reuters ont vu le navire amarré à environ un kilomètre au large et à l’extérieur du port de Karasu, dans la province de Sakarya, dans le nord-ouest de la Turquie. Il n’y avait aucun signe visible de mouvement sur le navire ou sur d’autres navires à proximité.

L’ambassadeur ukrainien Vasyl Bodnar a déclaré à la télévision d’État ukrainienne que le sort du navire serait déterminé lors d’une réunion d’enquêteurs lundi, et que l’Ukraine espérait confisquer le grain.

Un responsable du ministère ukrainien des Affaires étrangères a transmis vendredi à Reuters des informations de l’administration navale ukrainienne selon lesquelles Jebek Juli de 7 146 tonnes avait chargé sa première cargaison, environ 4 500 tonnes de céréales ukrainiennes, depuis le port de Berdyansk, occupé par la Russie, dans le sud de l’Ukraine.

    la source :
  • Reuters