SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

L’administration Biden gèle le « Fonds Abraham »

L’administration américaine a décidé de geler le « Fonds Abraham » pour une durée indéterminée, selon le site économique israélien Globes, citant des sources américaines et israéliennes.

La création de ce Fond, est annoncée après la signature de deux accords de normalisation entre Israël d’une part et Bahreïn et les Emirats Arabes Unis d’autre part, en septembre dernier, est un fonds d’investissement conjoint entre l’administration américaine et Tel-Aviv.

Le fonds a été créé dès octobre dernier et en trois mois, il a examiné des centaines de demandes de financement de divers projets, y compris en Israël.

Le fonds a approuvé plus de 12 projets dans les domaines de l’énergie et des technologies financières,et de grandes institutions financières des États-Unis l’ont contacté dans le but de participer à l’investissement et d’augmenter le capital du fonds, selon la même source.

Le fonds devait injecter, selon sa déclaration fondatrice, plus de 3 milliards de dollars sur le marché des investissements de développement pour le secteur privé, dans le but de renforcer la coopération économique et d’encourager la prospérité au Moyen-Orient.

Cependant l’élection de Joe Biden a suspendu l’activité du fonds car suite à son élection, le gestionnaire du fonds,Aryeh Lightstone qui avait été nommé par l’ancien président Donald Trump,a démissionné et aucun remplacant a été nommé par la nouvelle administration américaine, selon la même source.