SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique a été surprise par ce comportement de Téhéran!

Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Rafael Grossi, a exprimé son étonnement devant le manque de communication de la part du nouveau gouvernement arrivé au pouvoir en Iran en août dernier.

Grossi a confirmé, lors d’une conférence de presse, tenue hier vendredi, qu’il espère toujours se rendre en Iran avant la réunion du Conseil des gouverneurs de l’AIEA le 22 de ce mois, faisant allusion par la même occasion à sa déception de ne pas avoir reçu d’invitation de Téhéran jusqu’à présent.

Il a déclaré : « Je n’ai eu aucun contact avec ce gouvernement, à l’exception de consultations techniques amicales avec M. Eslami (le chef de l’Agence iranienne de l’énergie atomique, Mohammad Eslami) à plusieurs reprises.  »

Le directeur général de l’AIEA a souligné que ce manque de communication persiste depuis plus de cinq mois.

« C’est surprenant, et je le dis publiquement parce que je le leur dis », a-t-il ajouté.

Grossi a indiqué que les autorités iraniennes auraient dû prendre un tel contact plus tôt, soulignant qu’il ne pouvait pas se rendre à Téhéran sans y être invité.

« J’espère en fait visiter l’Iran, et il y a un large éventail de choses dont nous devons discuter », a-t-il ajouté.