SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

L’Agence spatiale européenne révèle une nouvelle décision

L’Agence spatiale européenne a déclaré lundi que le lancement prévu d’une mission conjointe avec la Russie vers Mars cette année est désormais « hautement improbable » en raison des sanctions liées à la guerre en Ukraine.

Après une réunion de responsables de ses 22 États membres, l’agence a indiqué dans un communiqué qu’elle évaluait les conséquences des sanctions sur sa coopération avec l’agence spatiale russe « Roscosmos ».

« En ce qui concerne la poursuite du programme Mars Exo, les sanctions et le contexte plus large rendent son lancement en 2022 hautement improbable », a déclaré l’Associated Press citant le communiqué.

Le 26 février, la Russie a annoncé la suspension de la coopération dans les lancements spatiaux avec l’Europe en réponse aux sanctions.

Dmitri Rogozine, chef de l’agence russe « Roscosmos », a déclaré que l’agence avait suspendu la coopération avec l’Europe dans les lancements spatiaux depuis la base spatiale de Kourou en Guyane française en réponse aux sanctions occidentales.

« En réponse aux sanctions de l’Union européenne contre nos entreprises, Roscosmos suspend la coopération avec des partenaires européens dans les lancements spatiaux depuis Kourou et retire son équipe technique (…) de la Guyane française », a déclaré Rogozine dans un post sur son compte Telegram.