SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

L’Allemagne : l’annonce de mobilisation de la Russie est la preuve de son échec en Ukraine

Un porte-parole du gouvernement allemand a déclaré (mercredi 21/09/2022) que le chancelier allemand Olaf Scholz estime que la mobilisation militaire partielle annoncée par la Russie indique que l’attaque de Moscou contre l’Ukraine a échoué.

Concernant les plans du président russe Vladimir Poutine d’organiser des référendums dans quatre régions occupées dans les prochains jours sur l’adhésion à la Russie, le porte-parole a déclaré que les « faux référendums » de la Russie ne seraient jamais reconnus.

Plus tôt, Schulz a averti que le président russe Vladimir Poutine n’abandonnerait pas ses « ambitions impérialistes » qui menacent de détruire l’Ukraine et la Russie à moins qu’il ne réalise qu’il ne peut pas gagner la guerre.

« C’est pourquoi nous n’accepterons aucune paix dictée par la Russie, et c’est pourquoi l’Ukraine doit être en mesure de repousser l’attaque de la Russie », a ajouté Scholz dans son premier discours à l’Assemblée générale des Nations Unies.

La chancelière a déclaré que la résurgence de l’impérialisme, avec la guerre de Poutine contre l’Ukraine, n’est pas seulement un désastre pour l’Europe mais pour le système de paix mondial fondé sur des règles. Il a demandé aux Nations Unies de défendre cela contre ceux qui sont en faveur d’un monde dans lequel « le fort règne sur le faible ».

« Regardons-nous impuissants alors que certains veulent nous repousser dans un ordre mondial où la guerre est un moyen commun de la politique, où les nations indépendantes doivent rejoindre leurs voisins les plus puissants ou leurs maîtres coloniaux, et où la prospérité et les droits de l’homme sont le privilège du quelques privilégiés ? », a-t-il demandé.

Ou réussirons-nous ensemble à faire en sorte que le monde multipolaire du XXIe siècle reste un monde multilatéral ? Ma réponse, en tant qu’Allemand et en tant qu’Européen, est : nous devons y parvenir.

    la source :
  • Reuters