SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

L’Allemagne : Pas de trêve avec la Russie et la pression doit être maintenue

Le ministre allemand des finances, Christian Lindner, a déclaré qu’il n’y avait « pas de trêve » avec la Russie dans les circonstances actuelles, et que la pression devait être maintenue pour mettre fin au conflit.

Lindner a soutenu l’idée d’exercer une pression maximale sur Moscou et de ne montrer aucune complaisance, notant que la Russie était devenue « isolée politiquement, économiquement et financièrement. »

Il a déclaré que les milliards d’euros qui seront investis dans l’armée allemande la rendront la plus forte d’Europe.

« Il est de notre responsabilité de faire des forces armées les plus efficaces d’Europe, également pour protéger nos alliés », a déclaré Lindner dans des déclarations au journal allemand Rheinische Post, publiées samedi.

Mais il a clairement dit : « Ces capacités [c’est-à-dire les capacités de l’armée] ne devraient jamais être utilisées, mais plutôt servir de moyen de dissuasion. »

Il y a quelques jours, le gouvernement allemand a annoncé la création d’un fonds spécial pour les investissements dans l’armée allemande d’une valeur de 100 milliards d’euros, l’augmentation du budget annuel de la défense à 2 % du PIB et la modernisation complète de l’armée et de son équipement.

Lindner a souligné la nécessité d’utiliser pleinement chaque euro de ce fonds pour atteindre le plus haut degré de sécurité, et a déclaré : « Les généraux doivent devenir des gestionnaires pour cela ».

Dans un contexte connexe, Lindner, qui dirige le Parti démocratique libre, s’est opposé à la réapplication de la conscription.

Il s’est également opposé à l’augmentation des impôts ou à l’allègement du frein à l’endettement en raison des charges supplémentaires attendues à la suite de la guerre en Ukraine, ajoutant que « quiconque appelle à une augmentation des impôts ou à un allègement du frein à l’endettement se trompe sur les réalités politiques liées à la coopération avec le parti démocratique libre. »

Au lieu de cela, Lindner a annoncé de nouveaux allégements pour le public, car il prévoit de présenter des plans à cet égard à l’automne prochain, notant qu’il est déjà clair que l’exonération fiscale totale des cotisations d’assurance retraite sera atteinte en 2023.

Dans ce contexte, il a déclaré : « Cela permettra de réduire la charge annuelle des salariés de 2,5 milliards d’euros. Cela aurait pu être légalement mis en œuvre en 2025, mais nous sommes trop tôt pour alléger les charges au profit de la classe moyenne. »

En ce qui concerne le dossier des réfugiés ukrainiens, il a déclaré : « Lorsque je vois les images de jeunes familles qui montent dans leur voiture et craignent pour leur vie en raison de la guerre, j’ai le sentiment que nous pouvons et devons apporter notre aide », ajoutant : « Mais ces personnes ne souhaitent rien d’autre que de pouvoir rentrer chez elles en paix rapidement. »