SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

L’allié de Poutine : La perte par la Russie d’une guerre ordinaire conduira à une guerre nucléaire

L’ancien président russe Dmitri Medvedev a déclaré, jeudi, que « la défaite d’une puissance nucléaire dans une guerre conventionnelle pourrait déclencher une guerre nucléaire », en référence à la campagne militaire lancée par son pays en Ukraine.

Dans un message posté sur Telegram, commentant le soutien de l’OTAN à l’armée ukrainienne, Medvedev, allié de l’actuel président Vladimir Poutine, a écrit : « Les puissances nucléaires ne perdent jamais dans les conflits majeurs dont dépend leur destin. »

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le président Vladimir Poutine a mis en garde contre le risque croissant de guerre nucléaire.

Poutine avait déclaré dans de précédentes déclarations que le risque d’une guerre nucléaire augmente, mais il a ajouté que son pays est conscient de la nature des armes nucléaires et qu’il les considère comme un outil permettant de répondre uniquement au fait d’être attaqué.

Le président russe a prévenu que son pays possède les armes les plus avancées, mais ne veut pas les brandir et les considère comme un outil de dissuasion, a-t-il dit. Il a également averti que l’ « opération militaire spéciale » de la Russie en Ukraine pourrait se prolonger.

    la source :
  • Reuters