SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

L’ambassade d’Ukraine à Madrid reçoit un colis « couvert de sang »

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré (vendredi 2-12-2022) que la police espagnole a mis en place une barrière de sécurité dans la zone entourant l’ambassade d’Ukraine à Madrid après avoir reçu un « colis couvert de sang » similaire aux colis envoyés à d’autres ambassades ukrainiennes dans le monde.

Cet attentat survient après une série de six colis piégés visant des cibles de premier plan en Espagne liées à la guerre en Ukraine, notamment l’ambassade des États-Unis, le Premier ministre Pedro Sanchez et le ministre de la Défense, une entreprise d’armement, une base aérienne et un centre satellitaire européen.

Le ministère ukrainien des affaires étrangères a déclaré vendredi que plusieurs ambassades ukrainiennes à l’étranger avaient reçu des « colis couverts de sang » contenant des yeux d’animaux.

La campagne a commencé par un engin envoyé au Premier ministre Pedro Sanchez le 24 novembre, ce qui a incité Madrid à renforcer la sécurité autour des bâtiments publics. Depuis mercredi, des colis similaires ont également été envoyés au ministère de la défense, à une base aérienne, à une entreprise de fabrication d’armes et à l’ambassade d’Ukraine, où un agent de sécurité a été légèrement blessé.

La ministre espagnole de la défense, Margarita Robles, qui était jeudi dans la ville portuaire ukrainienne d’Odessa et a rencontré son homologue ukrainien Oleksiy Reznikov, a déclaré que les colis piégés n’empêcheraient pas l’Espagne de soutenir la « juste cause » de l’Ukraine.

« Ce qui doit être très clair, c’est qu’aucun de ces colis ou tout autre acte violent ne modifiera l’engagement clair et inébranlable de l’Espagne, des pays de l’OTAN et de l’Union européenne à soutenir l’Ukraine », a-t-elle ajouté.

Le dernier colis a été intercepté par des agents de sécurité de l’ambassade des États-Unis et a ensuite explosé sous le contrôle de la police espagnole.

    la source :
  • Reuters