SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

L’Amérique assure à Zelensky qu’il recevra bientôt une aide militaire

Avec la poursuite de la guerre russo-ukrainienne, les pays occidentaux tentent de fournir une aide morale, humanitaire et militaire à l’Ukraine. Dans un message fort de soutien contre la Russie, le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken et le ministre de la défense Lloyd Austin sont arrivés, et après leur arrivée par voie terrestre de la Pologne à Kiev, le duo s’est engagé à fournir plus d’aide militaire aux forces ukrainiennes.

Selon des responsables américains, les deux ministres ont profité de la première visite officielle des États-Unis à Kiev depuis l’opération militaire russe il y a plus de deux mois pour annoncer un soutien militaire accru, le retour progressif des diplomates américains dans le pays et la nomination d’un nouvel ambassadeur.

Un haut fonctionnaire du département d’État a déclaré lundi que Blinken et Austin ont rencontré hier à Kiev le président ukrainien Volodymyr Zelensky et un certain nombre de hauts responsables ukrainiens, selon « Reuters ».

Il a également indiqué qu’ils ont informé le président ukrainien que Washington allait fournir 322 millions de dollars supplémentaires à son pays, dans le cadre d’une nouvelle aide militaire étrangère.

Selon lui, cette aide permettra de soutenir les capacités dont l’Ukraine a besoin, notamment pour les combats dans le Donbass, et aidera également les forces armées ukrainiennes à passer à des armes et des systèmes de défense aérienne plus avancés.

En outre, il a indiqué que près de 400 millions de dollars de nouvelle aide militaire étrangère iront à 15 autres pays d’Europe centrale et orientale et des Balkans.

En ce qui concerne le retour des diplomates, le fonctionnaire a déclaré que le président américain Joe Biden nommera officiellement Bridget Brink, l’actuelle ambassadrice américaine en Slovaquie, comme ambassadrice de Washington en Ukraine, dont le poste est vacant depuis plus de deux ans.

Il est à noter que cette visite a pour but de démontrer une fois de plus le fort soutien de l’Occident, notamment des Etats-Unis, à Kiev. Depuis le lancement de l’opération russe sur le sol ukrainien le 24 février, Washington s’est rangé du côté de l’Ukraine, lui apportant son soutien en armes, en équipements et en aide humanitaire également.

Jusqu’à présent, le total de l’aide américaine à la sécurité de Kiev a atteint environ 3,7 milliards de dollars.