SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

L’Amérique demande à ses citoyens de ne pas se rendre à l’aéroport de Kaboul

Vendredi, les États-Unis ont renouvelé leur demande aux personnes présentes aux différents portes de l’aéroport de quitter immédiatement les lieux, selon un communiqué de l’ambassade des États-Unis dans la capitale afghane, Kaboul.

L’ambassade a renouvelé sa demande aux citoyens américains de ne pas se rendre à l’aéroport de Kaboul et d’éviter les portes de l’aéroport à la suite du double attentat qui l’a visé jeudi.

La déclaration de l’ambassade intervient après une autre déclaration faite en début de semaine, dans laquelle l’ambassade demandait à ses ressortissants d’éviter de se rendre à l’aéroport de Kaboul en raison de « possibles risques pour la sécurité ».

L’évacuation de milliers de personnes continue de faire l’objet de « menaces spécifiques et sérieuses » à la suite de l’attentat suicide perpétré près de l’aéroport.

Et le chaos règne à l’extérieur de l’aéroport de Kaboul, alors que des informations indiquent que des personnes cherchant à sortir ont été battues par des talibans armés.

Un double attentat, revendiqué par l’État islamique à l’aéroport de Kaboul, jeudi, a tué 13 soldats américains et en a blessé 18 autres, en plus de la mort de dizaines d’Afghans, selon le Pentagone, pour être l’attaque la plus meurtrière contre l’armée américaine en Afghanistan depuis 2011.