SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 20 September 2021, Monday |

L’ancien président tchadien Hissène Habré meurt dans une prison du Sénégal

L’ancien président tchadien Hissène Habré est mort dans sa prison au Sénégal, où il s’était réfugié et avait été jugé pour crimes contre l’humanité.

Le ministre sénégalais de la Justice Malik Sal a déclaré à une chaîne locale que Habré avait « déménagé à La Miséricorde de Dieu », tandis que les médias sénégalais ont rapporté que Habré, 79 ans, était mort du coronavirus.

Habré, arrivé au pouvoir dans son pays, le Tchad, de 1982 à 1990, s’est réfugié après son éviction, au Sénégal, où la pression internationale a conduit à son arrestation en 2013 et à son procès pour « crimes contre l’humanité, viol, exécutions, esclavage et enlèvement ».

Après avoir été reconnu coupable de ces chefs d’accusation, il a été condamné à la prison à vie lors du procès, qui a été qualifié de « sans précédent ».

Une commission d’enquête tchadienne a estimé que 40 000 personnes avaient été tuées dans la répression sous Habré.

    la source :
  • AFP