SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Lapid du Maroc : le rapprochement entre l’Algérie et l’Iran est inquiétant

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid « n’a pas manqué l’occasion d’être dans le Royaume sans exprimer publiquement son inquiétude quant au rapprochement entre l’Algérie et l’Iran », ont rapporté les médias marocains.

« Nous avons discuté de la question du Sahara et des questions qui préoccupent les deux pays, et nous n’avons abordé aucun accord d’armement », a déclaré M. Lapid lors d’une conférence de presse à Casablanca à l’issue de sa visite au Maroc jeudi.

Le ministre israélien des Affaires étrangères a félicité le Royaume du Maroc, dirigé par le Roi Mohammed VI, pour avoir joué un rôle central dans le conflit israélo-palestinien.

M. Lapid a indiqué qu’il avait toujours soutenu une solution à deux États pour mettre fin au conflit entre Palestiniens et Israéliens, mais qu’il « ne voit malheureusement aucune direction pour trouver une solution au conflit pour le moment ».

« Nous essayons toujours de faire avancer le processus de paix avec les Palestiniens, et nous leur offrons des propositions généreuses, mais ils semblent préférer rester dans l’humiliation et la pauvreté, et ils doivent choisir entre bien vivre ou vivre avec l’axe de l’Iran. »

Lapid a appelé les Palestiniens à tirer les leçons de l’expérience des relations entre Israël et le Maroc : « Nous espérons qu’ils auront bonne allures et réfléchiront à nos relations avec le Royaume, qui sont mutuellement bénéfiques sur les plan politique et économique. »

M. Lapid a déclaré que les ministères marocain et israélien des Affaires étrangères s’étaient mis d’accord pour augmenter le niveau de représentation diplomatique entre les deux pays dans un délai de deux mois.

    la source :
  • RT