SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Lapid: le Liban a reconnu l’État d’Israël dans l’accord de démarcation des frontières maritimes

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a déclaré que « l’accord maritime avec le Liban est une réussite diplomatique et économique », et a déclaré que le Liban reconnaissait l’État d’Israël dans l’accord de démarcation de la frontière maritime.

Dans une déclaration du bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid, il a déclaré que le gouvernement israélien avait accepté aujourd’hui, jeudi 27 octobre 2022, un accord historique pour délimiter les frontières maritimes avec le Liban, qui a été négocié par les États-Unis.

Le président libanais Michel Aoun a signé plus tôt une lettre approuvant l’accord, qui sera officiellement signé plus tard dans la journée, jeudi 27 octobre 2022.

Le médiateur américain, Amos Hochstein, est arrivé à Baabda ce matin, jeudi 27 octobre 2022, et a remis au président Michel Aoun un message officiel américain concernant la démarcation de la frontière maritime sud. Hochstein a par la suite annoncé que cette journée est historique après que les deux pays conclu un accord de démarcation.

Hochstein a déclaré après sa rencontre avec le président Aoun au palais de Baabda : « Nous vivons une journée historique après avoir conclu un accord qui assurerait la stabilité des deux côtés de la frontière », notant que « l’accord de démarcation de la frontière maritime constituera un tournant dans le l’économie libanaise, et le citoyen le sentira bientôt. »

Il a également souligné que « l’accord permet le démarrage des travaux dans le champ de Qana, et le droit du peuple libanais est garanti par les termes de l’accord ».

Pour sa part, le vice-président du Parlement, Elias Bou Saab, a déclaré : « Le message officiel américain que Hochstein a livré au président Aoun, le même que celui qui avait été publié précédemment, est devenu officiel aujourd’hui, et le Liban a accepté son contenu ».

Il a ajouté : « Le président Aoun a chargé une délégation en son nom de transmettre le message à Hochstein à Naqoura, et il y aura également un message aux Nations Unies du ministère libanais des Affaires étrangères ».

Bou Saab a également remercié Hochstein, « Son travail nous a permis de parvenir à cet accord historique, et nous n’avons pris parti pour personne. »

    la source :
  • Reuters