SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

L’Arabie saoudite annonce avoir « sauvé la vie » d’un responsable iranien au Hajj

Le ministère saoudien de la Santé a annoncé avoir « sauvé la vie du chef de la mission médicale iranienne pendant la saison du Hajj », Muhammad Reza Gholam Reza Refati, après qu’il ait été victime d’une crise cardiaque alors qu’il accomplissait les rituels du Hajj.

Le ministère a déclaré que Refati, âgé de 60 ans, « ne souffrait pas de maladies chroniques, mais il a ressenti des douleurs thoraciques alors qu’il travaillait avec la mission médicale. » En conséquence, il a été transféré à l’hôpital Ajyad, puis à la Cité médicale du roi Abdallah pour « sauver » sa vie », selon l’Agence de presse saoudienne.

Le ministère a déclaré que Rifati a subi « une première opération de cathétérisme qui a réussi à ouvrir l’artère coronaire gauche postérieure, qui a été élargie et équipée d’un stent. »

Et il a poursuivi : « Après que les médecins ont remarqué que la douleur de Rifati continuait, il a subi une deuxième opération de cathétérisme pour élargir la coronaire antérieure gauche, enlever la sténose dont il souffrait et poser un stent. »

Et le compte officiel de la chaîne saoudienne « Al-Ekhbariya », sur « Twitter », a publié un clip vidéo du chef de la mission médicale iranienne, à l’intérieur de la Cité médicale du Roi Abdallah, après qu’il ait subi deux opérations de cathétérisme.

Le ministère saoudien de la Santé, par le biais des hôpitaux et des centres de santé de La Mecque, Arafat, Muzdalifah, Mina, Jamarat et Taif, a fourni des services de santé à plus de 93 000 pèlerins.

    la source :
  • Alhurra