SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

L’argent et les armes dominent la politique en Irak

Sous le titre « Dans les élections irakiennes. L’argent et les armes dominent toujours la politique », a rapporté le New York Times, avertissant que les factions armées irakiennes prennent le contrôle des sièges du parlement.

Citant l’une des principales milices irakiennes soutenues par l’Iran, Asaib Ahl al-Haq, le journal a déclaré: « C’est l’heure des élections en Irak, et il existe de nombreuses factions paramilitaires dont les ailes politiques sont susceptibles de remporter des sièges au parlement lors du vote de dimanche. »

« Les préparatifs des cinquièmes élections générales du pays mettent en évidence un système politique dominé par les armes et l’argent, qui reste largement divisé selon des lignes sectaires et ethniques. La compétition est susceptible de ramener les mêmes acteurs clés au pouvoir, y compris le mouvement loyal au religieux chiite Muqtada al-Sadr, et une alliance liée aux milices soutenues par l’Iran.

« Mais convaincre les électeurs frustrés qu’il vaut la peine de voter sera si difficile dans un pays où la corruption est si répandue que de nombreux ministères se concentrent davantage sur les pots-de-vin que sur la fourniture de services publics. Les milices et leurs ailes politiques sont souvent considérées comme servant les intérêts de l’Iran plus que ceux de l’Irak. »

    la source :
  • Erem news