SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

L’armée de l’air américaine : Nous maintiendrons notre présence dans la région

Aujourd’hui, samedi, les États-Unis ont réaffirmé leur volonté de maintenir une présence militaire au Moyen-Orient. Le commandant de l’armée de l’air américaine au Moyen-Orient a déclaré que les pilotes américains continueront à être stationnés dans la région, bien que son pays estime que la concurrence avec la Chine et la Russie constitue le prochain défi majeur pour Washington.

Lors d’un entretien avec les journalistes avant le spectacle aérien de Dubaï, le lieutenant général Gregory Guillot a reconnu, selon l’Associated Press, que la présence américaine « peut être ajustée » après le retrait américain d’Afghanistan en août dernier.

Il a toutefois précisé qu’il n’était pas envisagé de se retirer complètement de la région, déclarant : « Je ne vois aucun scénario dans lequel les États-Unis ne joueraient pas un rôle important. »

Les attaques de drones

En revanche, le commandant militaire n’a pas directement accusé l’Iran de lancer des attaques de drones dans la région au cours de la période récente, que ce soit en Syrie ou en Irak, mais a souligné que ces attaques se multiplient.

Les commentaires de Guillot interviennent alors que les tensions restent élevées entre l’Iran et les États-Unis après des années de confrontation dans les conséquences de la décision de l’ancien président américain Donald Trump de se retirer unilatéralement de l’accord nucléaire conclu par Téhéran avec les puissances mondiales.

Le président de l’état-major américain, le général Mark Milley, a confirmé dans des déclarations faites au début du mois (2021 novembre) que Téhéran ne veut pas entrer dans une confrontation avec son pays, mais qu’en même temps, il mène de nombreuses mauvaises activités qui menacent les intérêts américains.

Il a également estimé, dans un discours prononcé à l’époque lors du Forum d’Aspen sur la sécurité, que ses activités relèvent de la catégorie du terrorisme, soulignant que les forces américaines sont prêtes à mettre en œuvre les mesures demandées par le président américain Joe Biden.

    la source :
  • alarabiya