SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 9 February 2023, Thursday |

L’armée de l’air israélienne se prépare.. Assisterons-nous à une frappe militaire sur l’Iran ?

Des sources militaires israéliennes ont confirmé que l’armée de l’air israélienne commencera à s’entraîner pour frapper le programme nucléaire iranien, à partir du début de l’année prochaine, après que le gouvernement ait alloué un budget d’un milliard et demi de dollars à cet objectif, selon un rapport du site « Times of Israel ».

Le rapport indique que l’armée de l’air a modifié son calendrier de formation pour la tâche, pour laquelle la préparation est devenue une priorité absolue, à la lumière de l’incertitude croissante sur le retour de l’Iran à l’accord nucléaire de 2015, notant que certaines parties des plans d’attaque des sites nucléaires de Téhéran seront viables bientôt, et d’autres peuvent prendre plus d’un an.

En plus de répondre aux plans consistant à trouver des moyens de frapper les installations iraniennes enfouies dans le sol et sous les montagnes, ce qui nécessite des munitions et des tactiques spécialisées, les forces aériennes israéliennes devront faire face aux défenses aériennes de plus en plus sophistiquées de l’Iran afin de mener à bien une telle frappe potentielle. L’armée de l’air devra également se préparer à une réponse de représailles attendue de la part de Téhéran et de ses alliés dans la région.

Cette semaine, Israël mène le plus grand exercice aérien jamais réalisé, avec la participation de plusieurs pays et la présence des Émirats arabes unis, sous le titre « Blue Flag » dans le désert du Néguev.

Le chef des opérations de l’armée de l’air israélienne, Amir Lazar, a souligné que ces exercices, qui ont lieu tous les deux ans depuis 2013, « ne sont pas axés sur l’Iran », même si ce pays représente la menace stratégique numéro un d’Israël et est au cœur de la plupart de ses plans militaires.