SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

L’armée française effectue la première évacuation aérienne de Kaboul vers les EAU

La France a déclaré que la base française aux Emirats Arabes Unis sera utilisée comme plate-forme militaire pour sécuriser les vols d’évacuation de la capitale afghane, Kaboul.

La ministre française des Armées, Florence Parly, a annoncé que la première évacuation aérienne de Kaboul organisée par l’armée française entre la capitale afghane, dont les talibans se sont emparés dimanche, et sa base aux EAU, est attendue « d’ici lundi soir ».

« Nous prévoyons de mener la première opération d’ici lundi soir », a déclaré la ministre sur la radio France Info, précisant qu’il y a « des dizaines » de Français qui devraient être évacués, en plus des « personnes sous notre protection. »

« Nous avons organisé sur notre base aux Émirats arabes unis les conditions d’accueil des premiers évacués, qu’il s’agisse de Français qui sont encore à Kaboul, ou de personnes sous notre protection que nous allons évacuer », a-t-elle précisé.

Elle a expliqué que la base française aux Émirats arabes unis « sera utilisée comme un centre militaire pour sécuriser les vols aller-retour entre Abou Dhabi et Kaboul, puis l’expulsion vers la France. »

La ministre a indiqué que parmi les dizaines de Français qui devraient être évacués se trouvent des membres du personnel diplomatique.

Elle a précisé que la priorité de la France est « d’évacuer ses ressortissants, d’évacuer le personnel (afghan) qui a rendu des services essentiels à notre pays en nous aidant au quotidien, et d’autre part de tout mettre en œuvre pour protéger les personnes qui ont défendu les droits, les droits de l’homme, les journalistes et les artistes, tous ceux qui ont adhéré à ces valeurs que nous continuons à défendre partout dans le monde.

Il participe à l’opération d’évacuation militaire, deux avions de transport de l’armée de l’air, des C-130 et des « A-400M », qui ont décollé dimanche soir et lundi matin de France vers les EAU.