SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

L’armée ukrainienne met en garde… La Russie se prépare à une longue guerre et veut envahir tout le pays

Un haut responsable de l’armée ukrainienne a déclaré (jeudi 15/12/2022) que la Russie se prépare à une longue guerre en Ukraine et veut toujours envahir tout le pays.

Le général de brigade Oleksiy Gromov a déclaré lors d’un briefing militaire que même s’il ne s’attendait pas à ce que Moscou lance une offensive depuis la Biélorussie, la Russie entraînait de nouvelles forces sur le territoire de son voisin et y déplaçait des avions militaires.

« Le Kremlin (…) cherche à transformer le conflit en une confrontation armée prolongée », a déclaré Gromov.

« Ni nous ni le monde ne devons nous calmer, car le but ultime de la Fédération de Russie est de conquérir toute l’Ukraine, et ensuite elle pourra aller de l’avant », a déclaré la vice-ministre de la Défense Hana Maliar lors du même briefing.

Gromov n’a pas indiqué l’objectif possible de la Russie dans la prolongation de la guerre, qui dure depuis près de 10 mois.

Les responsables ukrainiens ont déclaré que le Kremlin tentait désespérément d’inverser les récents revers militaires, qui comprenaient le retrait de la ville de Kherson dans le sud de l’Ukraine après des mois d’occupation, et de remporter des victoires pour justifier la guerre devant le peuple russe.

Le chef de l’armée ukrainienne, le général Valery Zaluzhny, a déclaré à The Economist que les forces russes faisaient tout ce qu’elles pouvaient pour empêcher Kyiv de répondre aux attaques.

« C’est pourquoi vous voyez des batailles sur la ligne de front de 1 500 kilomètres… Ils contraignent nos forces et ne nous permettent pas de nous regrouper », a-t-il déclaré dans une interview publiée jeudi par le magazine.

« Le prochain problème auquel nous sommes confrontés est, tout d’abord, de maintenir cette ligne et de ne perdre aucun territoire », a-t-il déclaré. C’est nécessaire… Toutes nos forces sont au combat maintenant, elles saignent. »

Zaluzhny a indiqué que Moscou se préparait à une nouvelle offensive au début de l’année prochaine, visant peut-être Kyiv.

Le Kremlin n’a jamais précisé les objectifs de son invasion, qui a débuté le 24 février et qui, selon lui, vise en partie à protéger les russophones de l’est de l’Ukraine.