SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

L’arrêt du pompage du gaz algérien via le Maroc affectera-t-il l’approvisionnement de l’Europe

Le commissaire de l’Union européenne à la sécurité et à la politique étrangère, Josep Borrell, a précisé que l’arrêt du pompage du gaz algérien à travers le Maroc n’affectera pas l’approvisionnement de l’Union européenne.

En réponse à une question d’un député européen sur la possibilité que « la Commission condamne l’utilisation par l’Algérie des ressources énergétiques à des fins politiques » après la décision d’arrêter d’utiliser l’oléoduc « Maghreb arabe-Europe ».

Borrell a souligné que « l’Espagne et le Portugal ont récemment fourni des informations rassurantes concernant la sécurité des approvisionnements actuels en gaz et confirmé la capacité du nouveau gazoduc (Medgas) à répondre à la demande ».

Il a ajouté:« Les autorités algériennes ont assuré à plusieurs reprises à l’Union européenne que l’approvisionnement énergétique serait assuré grâce au gazoduc offshore (Medgaz) et, si nécessaire, grâce à la fourniture de gaz naturel liquéfié ».

Il a souligné que, selon les informations disponibles, les travaux visant à augmenter la capacité du gazoduc « Medgas » de huit à dix milliards de mètres cubes par an sont sur le point d’être achevés.