SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

L’assassin de Shinzo Abe révèle les motifs de son crime

Des sources bien informées de l’enquête en cours avec le suspect du meurtre de Shinzo Abe ont révélé les raisons qui l’ont poussé à assassiner l’ancien Premier ministre du Japon.

L’agence de presse japonaise « Kyodo », citant des sources qu’elle a présentées comme connaissant bien l’enquête, a déclaré que Tetsuya Yamagami avait informé la police de son intention d’attaquer le chef d’un groupe religieux qui aurait mis sa mère en faillite à cause de dons.

Les sources ont déclaré que Yamagami, 41 ans, a indiqué qu’il n’avait aucune haine contre Abe, mais a souligné le soutien et la promotion du groupe religieux par ce dernier.

Selon les sources, Yamagami a nié que le meurtre d’Abe était dû à son opposition à ses convictions politiques.

Yamagami, aujourd’hui sans emploi, travaillait dans une usine de la région du Kansai depuis environ l’automne 2020, mais a démissionné en mai de cette année, selon un employé de l’agence pour l’emploi.

L’accusé a travaillé dans la Force maritime d’autodéfense pendant environ trois ans, jusqu’en août 2005.

Le corps d’Abe est arrivé samedi à Tokyo en provenance de Nara, la ville de l’ouest du Japon où l’ancien Premier ministre japonais a été tué lors d’un rassemblement électoral vendredi.

Une voiture destinée à transporter le corps est arrivée à la résidence de Abe à Tokyo. Des images télévisées ont montré des dirigeants du Parti libéral démocrate, auquel appartenait l’ancien Premier ministre, vêtus de noir et faisant la queue avec respect, selon l’ « AFP ».