SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

L’Australie désigne le Hezbollah comme une « organisation terroriste »

Un nouveau coup dur a été reçu par les milices libanaises du Hezbollah, alors que les autorités australiennes ont annoncé tôt ce matin, mercredi, la désignation du Hezbollah comme « organisation terroriste ».

La décision de l’Australie de désigner l’ensemble du parti comme une « organisation terroriste », dans une démarche qui a élargi la portée des sanctions qui avaient exclusivement inclus la branche armée de l’organisation armée pour inclure sa branche politique et ses institutions civiles.

En vertu de la décision, il est interdit en Australie – où vit une importante communauté libanaise – d’appartenir ou de financer le Hezbollah.

La ministre de l’Intérieur, Karen Andrews, a déclaré que le groupe armé soutenu par l’Iran « continue de menacer des attaques terroristes et de fournir un soutien aux organisations terroristes » et constitue une menace « réelle » et « crédible » pour l’Australie.

En 2003, l’Australie a désigné l’aile militaire du parti comme organisation terroriste.

Et le Hezbollah politico-militaire est classé aux États-Unis comme organisation terroriste, contrairement à ce qu’il est dans d’autres pays qui n’ont inscrit que sa branche militaire sur leur liste d’organisations terroristes, et ont gardé sa branche politique en dehors du cadre des sanctions.