SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

L’Australie : La poursuite des exécutions de manifestants en Iran est une tentative honteuse

Le procureur général australien Mark Dreyfus a indiqué que la poursuite des exécutions de manifestants en Iran est une « tentative honteuse de terroriser et de réduire au silence les citoyens ».

Il a ajouté, dans un tweet sur son compte Twitter, que l’Australie continuera à défendre les Iraniens qui sont condamnés à la peine de mort pour avoir exercé leur droit de protester contre les autorités du régime iranien.

Depuis le 16 septembre, l’Iran connaît des manifestations suite à la mort de la jeune femme, Mahsa Amini, trois jours après son arrestation par la police des mœurs pour ne pas avoir respecté les règles strictes d’habillement.

Des centaines de personnes ont été tuées au cours de ces manifestations, au cours desquelles des slogans ont été lancés contre les autorités, et des milliers d’autres ont été arrêtées en marge de ces mouvements, que les autorités iraniennes considèrent en grande partie comme des « émeutes » derrière lesquelles se cachent les « ennemis » de Téhéran, et elles font face à des accusations passibles de la peine de mort.

À ce jour, le système judiciaire iranien a annoncé le prononcé de 18 condamnations à mort dans des affaires liées aux manifestations, dont quatre ont été exécutées, et la Cour suprême a approuvé deux autres condamnations.

En conséquence, plusieurs pays étrangers ont convoqué les représentants diplomatiques de Téhéran dans leurs capitales pour protester contre ces condamnations à mort.