SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

L’Australie: Nous poursuivrons la coopération en matière de sécurité avec les Îles Salomon

L’Australie continuera de coopérer avec les Îles Salomon sur les questions de sécurité même si la nation du Pacifique signe un projet de pacte de sécurité avec la Chine auquel l’Australie s’oppose, a déclaré la ministre australienne des Affaires étrangères Marise Payne.

Canberra craint que cet accord de sécurité ne conduise à une présence militaire chinoise à moins de 2 000 km de l’Australie. Les détails de l’accord n’ont pas été annoncés.

La semaine dernière, un ministre australien a rencontré le Premier ministre des Îles Salomon Manasseh Sogavari à Honiara et lui a demandé de ne pas signer l’accord proposé.

Payne a déclaré à la télévision ABC: « Oui, c’est définitivement mon point de vue et celui des partenaires du Pacifique. Mais il y a aussi des inquiétudes concernant le manque de transparence concernant cet accord ».

Elle a décrit les récentes assurances de Sugavari selon lesquelles une base militaire chinoise ne serait pas établie aux Îles Salomon si l’accord avec la Chine devait être conclu comme extrêmement significatifs.

Des responsables de la Chine et des Îles Salomon ont paraphé l’accord de sécurité mais ne l’ont pas encore finalisé.

L’Australie, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et certains pays voisins ont critiqué l’accord comme sapant la stabilité régionale.

L’accord a soulevé des inquiétudes entre les alliés américains, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, concernant l’influence chinoise dans la région.

Pékin a déclaré la semaine dernière que les relations de sécurité entre la Chine et la nation du Pacifique ne visaient aucun tiers et n’entraient pas en conflit avec la coopération que les Îles Salomon entretiennent avec d’autres pays.