SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Lavrov : La prochaine guerre sera nucléaire !

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a accusé les pays occidentaux d’avoir déclenché la guerre en Ukraine, car l’OTAN n’a pas respecté ses engagements concernant l’expansion vers l’est, considérant que l’alliance est engagée par les décisions et les désirs des États-Unis et qu’aucun pays n’a le droit de renforcer sa sécurité au détriment de la sécurité d’un autre pays.

Les propos de Lavrov ont été tenus lors d’un discours dans lequel il a souligné que l’Occident préparait une guerre « nucléaire » et que la guerre avec l’OTAN pouvait survenir à tout moment, et « nous y sommes prêts. » Il a souligné que l’Ukraine s’était transformée en une arène pour éliminer tout ce qui est lié à la Russie, accusant les Américains de vouloir contrôler l’Europe et le monde comme l’a fait Hitler.

Il a souligné que l’Ukraine piétine toujours dans les pourparlers, Lavrov a souligné que les forces russes font tout leur possible pour éviter les victimes civiles, en disant : « Avec toute opération militaire, il y a des victimes, qu’elles soient militaires ou civiles ».

En outre, il a accusé le régime de Kiev de nazisme et de criminalité, et que l’Ukraine tente d’empêcher certaines communautés étrangères de quitter les villes, se dirigeant vers Washington en disant : « Biden a menacé d’une troisième guerre mondiale et nous lui disons qu’elle sera nucléaire sans aucun doute ».

Tout en soulignant que le succès des négociations est lié au désir sincère de l’Ukraine de mettre fin à la guerre, Lavrov a exprimé leur volonté de dialogue sur la base du respect mutuel des intérêts, soulignant que chaque pays est libre de choisir ses alliances, mais pas au détriment d’un autre pays, et que l’Occident ne peut pas déterminer ce qui est bénéfique ou menaçant pour la sécurité de la Russie.