SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Lavrov : Nous attendons la réponse de l’Ukraine à nos demandes

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que, selon certaines informations, les autorités de Mariupol refusent de donner aux habitants la possibilité de passer par le passage humanitaire.

Lavrov a ajouté : « L’impression est que le régime ukrainien prend délibérément en otage les étrangers et les civils », et a poursuivi : « Il y a des informations selon lesquelles les autorités de Kherson ont refusé d’accepter l’aide humanitaire de la Russie, et cela ressemble aux méthodes du régime de Kiev. »

Lavrov a souligné que Moscou attend la réponse de l’Ukraine à ses demandes de désarmement et de neutralité, déclarant : « Nous voulons que l’Ukraine soit désarmée et soit neutre pour résoudre la crise avec elle », expliquant que les conditions de la Russie n’ont pas changé pour résoudre la crise ukrainienne.

Il a déclaré que l’armée russe faisait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer le fonctionnement des passages humanitaires en Ukraine.

Lavrov a noté que les forces armées russes sont prêtes à aider à évacuer les étudiants étrangers de Kharkov, mais que la partie ukrainienne l’a empêché.

Le ministre des Affaires étrangères a noté que depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine, la Russie a montré sa volonté de fournir des passages humanitaires.

Il a souligné que les « déclarations furieuses du président ukrainien Volodymyr Zelensky ne me rendent pas optimiste quant aux pourparlers » entre les deux pays, précisant qu’il n’y a pas de date précise pour la tenue d’un troisième cycle de négociations.

Lavrov a souligné que les forces russes ne ciblent que les sites militaires ukrainiens qui menacent la sécurité de la Russie.